mercredi 11 juillet 2012

Le Parc Oihana : plus grand pour encore plus de sensations...


Mathieu et Ludovic Bessou, les gérants du Parc Oihana

16h arrivée au parcours d’accrobranche Oihana où je retrouve les frères Bessou, Mathieu et Ludovic en pleine effervescence avec le monde présent. Il trouve tout de même quelques minutes à m’accorder pour répondre à mes questions…
Présentez-nous un peu le parc Oihana ?
Nous avons ouvert le parc en 2007, sur la commune d’Urrugne parce que nous habitions ici et que Urrugne est une commune idéalement située sur la côte basque. C’est une commune étendue qui est à la fois proche de tout : Hendaye, l’Espagne, Saint Jean de Luz et qui dispose d’atouts majeurs au niveau des espaces naturels.
Nous sommes actuellement sur un terrain communal de 4,5 hectares et nous utilisons en tout 3,5 hectares de forêt. Cette année, nous avons fait peau neuve et agrandi le parc.
Donc encore plus d’activités à proposer ?
En effet, nous aimons dire que notre parc est un parc XXL. Notre parc est le plus grand de la côte basque, nous l’avons agrandi et modifié tous les parcours. Nous avons rajouté plus de 30 nouveaux ateliers.
Combien de temps faut-il en général pour faire les parcours ?
Avant en 2 h / 2h30 vous aviez terminé le grand parcours, aujourd’hui vous allez mettre au minimum 3h. La dernière fois, une cliente a mis 5h, à son allure, pour réaliser la totalité du parcours. Au moins, vous avez là, une activité qui vous occupe une bonne partie de la journée.
De plus, avec ces nouveaux ateliers, les personnes qui sont déjà venues peuvent revenir pour redécouvrir le nouveau parc Oihana version 2012 ?
C’est ça, ce sont maintenant au total 106 ateliers répartis sur 3 parcours : il y en a pour tous les goûts. Nous accueillons les enfants à partir de 4 ans sur le parcours « kid » et le parcours que l’on appelait « Super-kid » est devenu plutôt un parcours « famille » où il est possible de monter tout de même à 4 mètres de haut. Le  parcours principal a aussi été rallongé avec des ateliers à sensations comme par exemple le tout nouveau Slackline, les tyroliennes géantes, le « méga saut » de Tarzan, le « base jump » du haut de ses 15 mètres…
La Slackline, je ne connais pas ! Vous pouvez m’expliquer en quoi cela consiste ?
La Slackline, c’est en fait une sangle tendue entre 2 arbres. Cela permet de tester son équilibre et son agilité comme un véritable funambule. Pour exemple, on en a parlé il n’y a pas très longtemps dans les médias avec un homme qui a traversé les chutes du Niagara sur une slackline. Pour le moment, nous sommes le seul parc d’accrobranche du secteur à proposer cette activité.
Cela doit être impressionnant… comme de faire le parcours de nuit, je suppose que les sensations sont totalement différentes ?
Oui, pendant l’été nous proposons 2 sorties en nocturne les mardis et jeudis. C’est carrément différent du parcours en journée. C’est uniquement sur réservation et pour l’occasion le groupe n’est pas seulement surveillé mais il est encadré par 3 moniteurs qui assurent la sécurité des participants. Le cadre est magique, départ au coucher du soleil, il fait nuit, nous sommes en forêt, tout est calme autour, il n’y a plus un bruit et les repères sont totalement différents de la journée. En plus, c’est une sortie conviviale puisqu’à la fin nous offrons aux participants un « coup à boire ».
Et le paintball, vous avez fait des changements ?
Aussi nous avons agrandi l’espace de jeux et surtout nous accueillons maintenant les ados à partir de 12 ans au lieu de 16 ans et nous avons mis en place un paintball pour les petits de 7 à 12 ans avec des lanceurs à ressort et des billes de couleurs en gélatines.
Super merci, pour toutes ces infos et très bonne saison à vous deux…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire